Kyoiku-Gakuen
Bienvenue sur le forum de Kyoiku-Gakuen

Kyogaku qu’est-ce que c’est ?

• Un RPG sur une école située à Kyoto, au Japon
• La culture manga et le réalisme mélangés dans un campus scolaire.
• La vie et les coutumes japonaises.
• Des rires, de la joie le tout parsemés d’une couche de folie.

Le campus est ouvert! Entrez et Inscrivez-vous!


Un lycée, Des élèves, la vie.
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furawāgāru Hana
Directrice ~ Vous voulez une heure de colle?
avatar

Féminin ● Age : 28
● Date d'inscription : 26/03/2011
● Messages : 40

<color=green><b>Carte d'identité</
Langue Parler: Japonais, Anglais, Français, Allemand et Coréen
Chambre ou Appartement : Appartement de la directrice
Orientation sexuelle : mystère

MessageSujet: Histoire de l'école   Ven 1 Avr - 22:01


Kyoiku-Gakuen


Furawāgāru Hana est née en 1928, près de la ville de Kyoto. Ses parents, pauvres paysans, ont dû l'abandonner à sa naissance dans un orphelinat de campagne insalubre. Elle a vécu quatre ans dans cette institution avant d’être adoptée par une famille fortunée.

Malgré son adoption, Hana n’a pas été élevée comme les autres enfants. Elle a vécu une enfance de labeur, partagée entre les études dispensées par sa famille, qui faisait un point d’honneur à ce que la petite fille reçoive une éducation complète, et le travail de domestique qui lui a été assigné.

A l’âge de 20 ans, elle a le coup de foudre pour un homme qui se révèlera être le grand amour de sa vie et qu’elle épouse, à la grande joie de sa famille. Avec l’aide de son mari, Hana développe pendant des années une entreprise prospère et fructueuse, et parvient à abattre toutes les difficultés liées à sa condition de femme. Elle efface définitivement cette image de jeune orpheline sans le sou, pour laisser place à l’emblème de la dirigeante d’une des plus grandes puissances économiques du pays. A l’âge de 62 ans, elle décide de prendre sa retraite et lègue son entreprise à son fils ainé, âgé de 28 ans.

Cependant, Hana, en femme dynamique qu’elle est, ne peut pas se contenter d’une vie paisible de retraitée à planter des bégonias dans son jardin. Elle décide alors de consacrer son temps à un projet qui lui a toujours tenu à cœur.

C’est ainsi qu’en 1990, le lycée Kyoiku-Gakuen ouvre ses portes. Dès les premières années il se démarque des autres établissements grâce à son enseignement de qualité exceptionnelle. La mise en place de nombreux clubs sportifs et artistiques rajoute encore au prestige du complexe scolaire.

Lors d'une interview Furawāgāru-sensei nous a fait partager les débuts du lycée.

« Je n'ai jamais été à l'école, en revanche j'ai eu la chance incroyable d'être adoptée par une famille très aisée, qui m'a offert une éducation stricte. Sans eux, je n’aurais pas eu la chance de vivre aussi longtemps. J'ai décidé d'ouvrir cette école pour les jeunes adolescents privilégiés ou non, qui souhaitent recevoir un enseignement de qualité. Mais aussi, pour tous ceux qui sont orphelins ou pauvres, comme je l'ai été dans le passé. Pour ceux qui n’ont pas d’autres espoirs de s’en sortir que le pouvoir que donne une éducation supérieure, pouvoir qui permet d’ouvrir les portes à un futur brillant.

Bien sûr, le prestige de l'école nous force maintenant à établir un test strict. Chaque jeune doit pour entrer dans l'établissement, réussir le test avec un score minimum de 60% pour le chugako et 85% pour le kookoo. »

En cinq ans d’existence seulement, la renommée et l’excellence des résultats du lycée permettent d’assurer à ses élèves une admission sur dossier dans la prestigieuse université de « Todai ».

Les règles strictes et sévères font de l'établissement un lieu d'éducation rêvé pour les jeunes Japonais avides de réussirent leur scolarité. La réputation du Kyogaku est telle que les élèves de tout le pays veulent s’y inscrire. Le règlement a donc changé en 2001, obligeant tous les étudiants à devenir internes.

« Le lieu d'habitation proche de l'établissement permet aux élèves de se concentrer plus amplement sur leurs études. » fait part Furawāgāru-sensei aux journalistes éducatifs.

Les clubs sportifs ont, quant à eux, connu un succès plus tardif mais tout aussi remarquable. Les équipes de base-ball, de football, de tennis, de natation ainsi que les membres des dojo de kyūdō et d’arts martiaux enchainent les victoires aux tournois inter-lycées régionaux et nationaux et cumulent les premières places. Ces brillants résultats permettent aujourd’hui aux étudiants bénéficiant de bourses sportives de faire leurs débuts professionnels dans les équipes les plus prestigieuses du pays. De plus en plus de jeunes venant des collèges environnants, sont attirés par la supériorité et la réputation du lycée. Ils tentent le concours d’admission pour avoir une chance d'entrer en ligue professionnelle dans le futur.

Le renom de l'école n'est plus à faire, et nombreux sont les élèves à vouloir y entrer. La notoriété de Kyoiku-Gakuen est telle que certains élèves viennent de pays étrangers pour tenter l’admission afin de bâtir leur futur avec succès. Les élèves de ces quinze dernières années sont devenus en grande majorité, des cadres de grandes entreprises nationales et internationales, côtoyant les hautes sphères de la finance, ou encore du monde politique, ou bien des professionnels connus et respectés dans le monde du sport.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyogaku.1fr1.net
 

Histoire de l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyoiku-Gakuen :: Hors-RPG :: 
Histoire et Règlement
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit