Kyoiku-Gakuen
Bienvenue sur le forum de Kyoiku-Gakuen

Kyogaku qu’est-ce que c’est ?

• Un RPG sur une école située à Kyoto, au Japon
• La culture manga et le réalisme mélangés dans un campus scolaire.
• La vie et les coutumes japonaises.
• Des rires, de la joie le tout parsemés d’une couche de folie.

Le campus est ouvert! Entrez et Inscrivez-vous!


Un lycée, Des élèves, la vie.
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les suffixes Japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furawāgāru Hana
Directrice ~ Vous voulez une heure de colle?
avatar

Féminin ● Age : 28
● Date d'inscription : 26/03/2011
● Messages : 40

<color=green><b>Carte d'identité</
Langue Parler: Japonais, Anglais, Français, Allemand et Coréen
Chambre ou Appartement : Appartement de la directrice
Orientation sexuelle : mystère

MessageSujet: Les suffixes Japonais    Dim 24 Avr - 22:58

Mademoiselle, madame et monsieur


Appeler quelqu'un par son nom de famille seul est très familier,
limite vulgaire. Appeler quelqu'un par son prénom est moins vulgaire,
mais plus familier. N'employer aucune formule de politesse peut être une
expression du mépris.

  • ~san = commun, respectueux. c'est le
    suffixe des noms propres et des noms de métier comme "o-mawari-San"
    (Monsieur le Policier). Ne jamais employer "~San" pour parler de
    soi-même ou des membres de sa propre famille. En outre, ce suffixe ne
    devrait pas être employé pour se rapporter aux personnes célèbres,
    puisqu'un petit degré d'intimité est impliqué. Les filles à l'école
    s'appellent habituellement avec "~San".



  • Han :


    han est un équivalent de san utilisé dans le dialecte du
    Kansai, plus précisément dans la région de Kyôto.
    Je rapelle au passage que la région du Kansai (Kansai-chihô) est une des
    régions les plus prospères du Japon qui contient notamment les villes
    de Kyôto, Ôsaka, Kôbe et Nara. Je ferai ptet un article là-dessus un
    jour pour ma catégorie culturelle.


  • ~kun = utilisé par un homme socialement
    supérieur à un homme socialement inférieur. Familièrement utilise parmi
    les étudiants de sexe masculin et les garçons qui ont grandi ensemble.
    Les garçons a l'école utilisent "~Kun" ; plus jeunes c'est "~Chan" puis
    plus vieux "~San".


  • ~chan = intime, en famille, entre enfants de bas-âge. on l'utilise avec les prénoms, surnoms mais pas avec le
    nom de famille. Les enfants qui grandissent ensemble peuvent continuer a
    l'employer a l'age adulte. Note : appeler un supérieur social "~Chan"
    sans raison est la pire insulte.


  • ~sama = très respectueux. A employer avec
    des gens du statut supérieur, comme votre patron ou vos invités. Sur
    les enveloppes des courriers postaux est apposé le suffixe "~sama" au
    nom du destinataire, ou encore "~dono". Un commerçant pourrait appeler
    un client "o-kyaku-sama".


  • "~dono" = C'est un suffixe utilisé presque
    seulement pour le nom d'un récepteur de courrier. C'est un peu comme
    "~sama" à la différence que ce n'est pas un titre honorifique mais reste
    une formule de politesse.



  • sensei = c'est la signification
    respectueuse de "professeur", également utilisé pour les médecins.
    "Sensei" se rapporte à des experts dans un domaine ou dans n'importe
    quel métier respecte : avocats, couturiers, et même quelques mangaka
    s'appellent "sensei". Parfois utilise dans des formules de politesse
    avec un nom ou un titre : kouchou-sensei (Monsieur le Principal).


  • Senpai (parfois écrit sempai dans certaines méthodes de romanisation) / Kôhai :


    Un senpai est quelqu’un qui a plus d’expérience qu’un
    autre dans un certain domaine. Kôhai en est la réciproque (quelqu’un qui
    a moins d’expérience). La plupart du temps c’est utilisé dans un
    contexte scolaire (les élèves des classes supérieures sont alors vos
    senpai et ceux des classes inférieures sont vos kôhai) ou dans les clubs
    de sport (ça se joue alors en nombre d’années au club, ou plutôt en
    nombre d’années d’expérience dans le sport considéré). Mais on peut
    également élargir ça à n’importe quel autre domaine qui pourrait s’y
    prêter.
    Lorsque l’on s’adresse à un senpai on précisera alors senpai derrière
    son nom au lieu d’utiliser san ou sama. Kôhai est plus rarement précisé
    et un senpai s’adressera à l’un de ses kôhai en utilisant kun ou chan
    par exemple. Le fait d’utiliser kôhai comme suffixe peut d’ailleurs être
    perçu comme de la condescendance voire même être très insultant.
    À noter que les relations senpai/kohai dépendent du nombre d’années
    d’expérience dans un certain domaine et non de l’âge des personnes.
    Ainsi, si un japonais de 14 ans m’apprenait le Go, il serait alors mon
    senpai.
    Précisons également qu’en cas de même ancienneté on parle alors de
    dohai.
source => ICI et ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://kyogaku.1fr1.net
 

Les suffixes Japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyoiku-Gakuen :: Hors-RPG :: 
F.A.Q books
 :: Les coutumes Japonaise
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit